www.sousmarinmarsouinperledelatlantique.com

www.sousmarinmarsouinperledelatlantique.com

30/03/16 22:03 > Maupiti : Vendredi 19 Février 2016 23:27:52, N°11 , Tour du Monde ...

Maupiti


 Ia Orana

 

Maupiti est une île-montagne semblable à la célèbre Bora Bora, sa voisine, située à 40 kilomètres de là. Mais en plus petit, et en plus authentique. L’atterrissage se fait entre l’océan et le lagon

Pas d’hôtels de luxe sur pilotis. Les habitants, environ 1300, n'en ont pas voulu. Pour accueillir les touristes, il n’y a que des pensions.

 C’est Sandra qui nous accueille à la descente de l’avion. Le parking, ici, est un ponton, côté lagon. Eh oui, à Maupiti, on vient vous chercher à l’aéroport… en bateau !!!.

 L'aéroport étant sur un motu, il faut prendre le bateau pour aller jusqu'à l'île principale 

 Sandra nous passe au cou les traditionnels colliers de fleurs de tiaré, en attendant que nous récupérions nos bagages.

Après 20 mn de bateau, notre fare (“bungalow” en tahitien) est là, qui nous attend, sous les cocotiers…

Après avoir pris possession des lieux, rien de mieux à faire que de visiter le quartier environnant. Et il y a pire... on découvre “notre” plage. 

Eh oui, Maupiti, c’est une carte postale, bleue et verte, lagon et océan, bière Hinano ( Lionel y a pris goût) et eau salée, poissons et bénitiers, vélo et kayak. 

Super séjour. Merci pour les souvenirs.

Marc et Jackie, si je vous dis que nous quittons ce petit paradis avec une pointe de nostalgie, est- ce que je reste crédible?

C'est pourtant la vérité, nous venons de passer cinq jours de rêve, trop courts. Nous avons vécu des jours paisibles entre farniente et balades sur l’île, à se rafraîchir dans l’eau, nous adonner aux joies du lagon: kayak, snorkelling, traversée à pied jusqu'au motu voisin sans se mouiller le nombril, ramassage de coquillages, tour en bateau pour aller dire bonjour aux majestueuses raies manta. Inoubliable !!!!.  Puis tour de l'île sur un vélo hollandais à rétropédalage ; 10km , montées, descentes, creux, bosses, chiens, poules rien ne nous a découragé.

Pour la dernière journée, pas question de louper le point de vue en haut de la petite montagne. Le parcours n’est pas long mais les derniers mètres sont « hards ». Cependant, la vue se mérite.

L'aéroport de Maupiti est sans aucun doute le plus typique que je connaisse: check-in sur un sol de corail, salle d'attente composée de 2 salons, la plage et le port. L’hôtesse récupère nos cartes d'embarquement alors que nous avons encore les pieds dans l'eau: FABULEUX!

Quand il fera froid et gris à Toulon, je me rappellerai de Maupiti…. la lumière, le lagon, l’océan… Allez, hop ! Je retournerai en Polynésie. J'adoooore.....

Au revoir la Polynésie, demain envol pour le Japon.

Nana

Josy



17/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres